Agenda

ATTENTION : ce concert n'est accessible qu'avec le COVID SAFE TICKET ! Toutes les infos ICI 

*debout *pas de masque *pas de distanciation
 

The Brums

Ce brass band au line up atypique se joue des styles et tire son inspiration dans la musique électronique, l'abstract hip hop et le jazz avant-gardiste. Véritables hyperactifs, ces quatre musiciens tout-terrain sont devenus avec leurs projets respectifs des incontournables de la scène belge. Instruments acoustiques rencontrent l’électronique (analog synth, fx), énergie et liberté rencontrent le groove dans un répertoire original composé et arrangé pour trois cuivres et un batteur.

Annabel Lee

Joyeusement foutraque et naïf, le groupe bruxellois Annabel Lee a, dès ses débuts en janvier 2017, pris le parti de ruer dans les brancards avec nonchalance. Quelques lives détonants les installe rapidement sur le radar de la scène rock garage noire-jaune-rouge.

Le groupe bruxellois perfectionne sa formule et fixe son line-up autour de la chanteuse et guitariste Audrey, avec Vankou à la basse et Hugo à la batterie. Ensemble, ils composent un premier album « Let The Kid Go » sorti en mars 2020. Les sons 90’s font toujours partie de la recette mais ce sont surtout l’écriture efficace et la personnalité forte qui se dégage de leurs morceaux que la critique salue. Annabel Lee n’attend plus qu’une chose : pouvoir défendre cet album en live comme il se doit.

En juin 2020, le groupe remporte l’Octave de la Musique dans la catégorie pop-rock, juste avant de partir représenter la Belgique au Printemps de Bourges (France).

Aucklane

Les frontières sont poreuses entre l’énergie du rock et le romantisme des mots. C’est sans doute sur cette association qu’Aucklane a forgé sa personnalité, entre la puissance de ses guitares rugueuses et la désinvolture de sa voix. Cette voix sensuelle et magnétique qui menace à tout moment d’imploser, faussement désabusée ou mélancolique, et dépose du bout des lèvres ses confessions et ses satires au creux de notre oreille. La musique d’Aucklane puise ses racines dans le rock, la pop anglaise et le folk, inspirée par des artistes, rebelles et poètes des 60’s-70’s et surtout, de leurs héritiers des années 2000-2010.

Derrière le pseudonyme d’Aucklane, on retrouve la liégeoise Charlotte Maquet. Pas tout à fait étrangère à la scène musicale belge, elle est également claviériste au service de Condore, le side project de Leticia Collet (Dan San) et portait déjà au début des années 2010 un premier projet folk pop.

Avec Aucklane, elle signe un projet personnel, intense et entier. L’auteure compositrice et interprète s’entoure pour la scène de Sébastien Beaumont à la guitare, Louan Kempenaers à la basse et Thibault Jungers à la batterie.

Vous aimerez aussi…