Agenda

NATHAN FAKE (live) + JACQUES GREENE (live)

25 Octobre 2017 / 20:00

Seulement 550 tickets en vente à partir du 2 juin à 10:00

NATHAN FAKE (live)

5 ans après son troisième album Steam Days, le producteur britannique Nathan Fake de 33 ans signe son retour avec un quatrième opus, Providence, à la fois planant et agressif.
Drowing In A Sea Of Love, le premier album de Nathan Fake, avait marqué les esprits en 2006 en apportant à la techno une touche planante bienvenue. Plus de 10 ans, 2 albums et une tournée à travers le monde plus tard, l’album Providence marque l’arrivée du producteur britannique sur le label Ninja Tune, qui abrite déjà des pointures comme Bonobo. Il se présente comme un nouveau départ dans la carrière du Britannique après presque trois ans durant lesquels il n’a réussi à composer aucun morceau, paralysé par l’angoisse de la page blanche et des évènements personnels qui ont perturbé son processus créatif.
En écoutant Providence, on pense aux influences assumées du producteur comme Aphex Twin, mais aussi à des artistes comme Worakls dans la manière de mélanger mélodie et rythmes imposants pour donner au tout un côté épique et puissant. Par moments, l’ampleur des morceaux nous donne l’impression qu’ils sont faits pour illustrer un film. C’est ce genre de musique qui stimule notre imagination avec de grandes plages instrumentales, puis nous ramène à la réalité avec des percussions brutales taillées pour les clubs. Il faut saluer le mélange des genres (de l’ambient à la techno, le tout retravaillé à la sauce du producteur) et les différentes sensations que cela procure.

Heure de passage: 
22:00

JACQUES GREENE (live)

Jacques Greene s'est illustré sur moult labels indépendants (Uno, 3024, Night Slugs et LuckyMe), il y compte des succès importants (Another Girl, On Your Side avec How To Dress Well, You Can't Deny, etc.), sans compter les remix (Drake, Radiohead, Sampha etc.). Érigée sur des bases house et techno, sa musique s'inspire aussi de la pop, du R&B et du hip-hop.

Depuis 2010, il a conçu et réalisé une bonne douzaine d'enregistrements, singles et EP, avant de faire monter les oeufs en neige avec un premier album. 

Stylistiquement, Jacques Greene se dit encore dans la mouvance house techno, bien qu'il essaie d'en dessiner de nouveaux prolongements. « C'est mon monde, c'est mon contexte depuis les débuts de ma vie adulte, j'ai encore les deux pieds dedans. Maintenant que j'ai fait ce premier album, je pourrais m'en éloigner. J'ai dit ce que j'avais à dire. »

Il en dit déjà un peu plus à travers ce Feel Infinite, force est de le constater : « La plupart des morceaux sortent des structures et des mix courants de la house ou de la techno en vogue par les temps qui courent ; dans cet album, il y a beaucoup de mélodies, c'est varié, rien de monochrome là-dedans. Maintenant, j'ai aussi les pieds dans une écriture plus complète. Je sais d'où je viens, je commence à voir où je veux aller. Plus précisément, je souhaite sortir des tempos (bpm) qui me semblent redondants, imaginer autre chose que ce kick drum posé sur un 4/4 typique de l'électro, explorer des polyrythmes... me surprendre, quoi. »

Heure de passage: 
20:30

Vous aimerez aussi…

20 Octobre 2017 / 20:00

ULYSSE

05 Décembre 2017 / 20:00

BROKEN BACK